En tant qu’indépendant ou chef d’entreprise, vous êtes tenu de répondre à plusieurs obligations légales et vous êtes soumis à certaines responsabilités.

Voici les grandes étapes pour démarrer votre activité d’indépendant :

Prouver vos connaissances en gestion de base :

Vous êtes dans l’obligation d’avoir certaines connaissances minimales en gestion pour pouvoir lancer votre activité ou votre entreprise.

Cette étape est obligatoire. Votre certificat de connaissance de gestion vous sera demandé avant même le début de votre activité d’indépendant.

Sans la preuve de vos connaissances en gestion de base, vous ne pourrez pas aller plus loin dans vos démarches de création d’entreprise.

Pour votre information, nous avons réalisé une formation à distance pour vous aider à réussir votre examen de gestion de base devant le jury central.

C’est sans aucun doute, la méthode la plus rapide pour obtenir votre attestation.

démarrer une activité d’indépendant ou une entreprise en Belgique

démarrer une activité d’indépendant ou une entreprise en Belgique

Affiliation à une caisse d’assurances sociales :

Deuxième étape obligatoire, l’affiliation à une caisse d’assurances sociales. Cette étape est obligatoire ! Tous les trimestres vous devrez payer des cotisations de sécurité sociale.

Vous devez être affilié à une caisse d’assurance maximum 6 mois avant le début de votre activité et maximum 90 jours suivant le début de votre activité d’indépendant.

Inscription à la banque carrefour des entreprises et obtention d’un numéro d’entreprise :

Vous devez vous inscrire à la banque carrefour des entreprises avant le début de votre activité d’indépendant.

Obtention d’un numéro de TVA :

Le numéro d’entreprise préalablement obtenu vous servira aussi pour le registre de commerce et pour la TVA.

Toutes les professions ne sont pas soumissent à la TVA. Par exemple, les professions libérales, les chanteurs, les formateurs particuliers. Par conséquent ils ne doivent pas facturer la TVA. Pour plus d’informations, consultez votre guichet d’entreprise.

Remplir une déclaration de TVA trimestrielles :

Une fois votre numéro de TVA en poche et votre activité lancée, vous devrez tous les trimestres, déclarer tous vos achats et vos ventes professionnelles.

Ouvrir un numéro de compte professionnel :

Si vous exercez votre activité en tant que personne morale, vous avez l’obligation d’ouvrir un compte professionnel.

Toutefois, même pour les activités en personne physique, nous vous conseillons de séparer vos différents comptes.

Payer des impôts :

Certainement la chose la plus contraignante pour un entrepreneur.

En tant qu’indépendant, vous avez l’obligation de payer des impôts annuels. Pour ce faire, vous devez remplir annuellement une déclaration qui reprend l’ensemble de vos revenus de cette même année.

Vous êtes libre d’effectuer ou non des versements anticipés à l’administration fiscale. C’est à vous de choisir en fonction de vos préférences.

L’impôt varie en fonction de votre statut (indépendant ou société) et de votre revenu.

Réaliser un plan financier :

Pour les SPRL, SA, SCS, il est obligatoire de réaliser un plan financier. Lorsque vous êtes dans des démarches pour obtenir des financements pour votre entreprise, vous devez présenter votre plan financier auprès de votre banque. 

Tenir une comptabilité appropriée :

Peu importe votre activité, vous êtes dans l’obligation de tenir une comptabilité. Celle-ci varie en fonction du statut et du type de votre activité (indépendant en personne physique ou en société). 

Elle peut être simple ou complète. Nous avons réalisé un guide complet pour vous aider à mieux comprendre les tenants et aboutissants de la comptabilité pour les entreprises.

Nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre les prérequis pour pouvoir lancer votre entreprise. Si oui, dites-le-nous via les étoiles ci-dessous avec une note de 1 à 5.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]
amet, diam odio facilisis adipiscing vel, dapibus