Combien gagne une esthéticienne en Belgique

 

Le métier d’esthéticienne a-t-il de l’avenir et quels en sont les débouchés ?

 

Grâce aux métiers annexes, les débouchés sont nombreux.

 

Vous n’êtes pas seulement limité à effectuer des soins de beauté en institut. Votre diplôme d’esthéticienne vous ouvre les portes de bien d’autres métiers.

 

Pour informations, vous pouvez exercer dans les domaines suivants même si parfois une spécialisation est nécessaire :

  • Massage bien-être.
  • Centre de bien-être et spa.
  • Soins détox pour la peau.
  • Salon de coiffure.
  • Institut de beauté.
  • Thalassothérapie.
  • Pédicure/manucure.

 

Cette liste n’est qu’un court aperçu des options qui s’offrent à vous.

 

Vous avez bien entendu la possibilité de vous lancer à votre compte comme esthéticienne indépendante ou encore devenir professeur de soins esthétiques dans des centres de formation.

 

Quel est le salaire d’une esthéticienne dans un institut de beauté ?

 

Selon le site cgslb.be, le salaire minimum d’une esthéticienne sans expérience est de 9,84 euros de l’heure.

 

Le barème salarial est très évolutif avec l’expérience.

 

Pour augmenter ce barème horaire, vous pouvez également vous spécialiser dans des soins spécifiques et viser des instituts plus rémunérateurs.

 

Combien gagne une esthéticienne indépendante à temps plein ?

 

Selon le site de référence votresalaire.be, une esthéticienne indépendante avec une expérience d’une année gagnerait en moyenne 2451 euros brut par mois.

 

Après 10 années d’expérience, le salaire brut mensuel peut même atteindre 3000 euros.

 

Bien entendu, pour arriver à un tel résultat, il vous faudra une patientèle complète.

 

En réalité, après déduction des impôts, le salaire net est bien moindre. Cependant, vous pouvez l’augmenter facilement en vendant des produits cosmétiques ou des huiles de massages, etc.

 

De plus, en tant qu’indépendante, vous recevrez régulièrement des pourboires. Ces derniers pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros supplémentaires.

 

Bout à bout, il est possible de dégager un revenu confortable. Il vous faudra cependant un minimum de persévérance pour développer une clientèle complète.

 

À notre sens, le plus sécuritaire est de commencer en tant qu’indépendante complémentaire. Vous continuez à travailler pour un institut de beauté en tant qu’employée, vous êtes ainsi assurée d’avoir un salaire fixe et à côté de ça, vous développez petit à petit votre clientèle à votre domicile. Une fois cette dernière suffisamment rentable, vous pouvez quitter votre job et vous lancer à temps plein.

 

Quels sont les inconvénients du métier d’esthéticienne ?

 

Chaque métier comprend son lot d’inconvénient, le métier d’esthéticienne n’échappe pas à la règle.

 

Voici à nos yeux les 3 plus gros inconvénients lorsqu’on exerce des soins esthétiques, que ce soit en tant que salarié ou à son propre compte.

 

Premièrement : Les horaires souvent difficiles !

 

En effet, vous serez amené à travailler en soirée et le samedi. Beaucoup de personnes sont disponibles uniquement à ces moments-là, si vous souhaitez avoir plus de clients, il vous faudra travailler à ces horaires-là.

 

Bien sûr ce n’est pas une obligation, mais cela est vivement conseillé pour les débutants se constituant une clientèle.

 

Deuxièmement : L’exposition à des produits potentiellement allergiques.

 

Même si cela est de plus en plus rare (la qualité des produits s’améliore grandement), certaines personnes peuvent déclencher des allergies en réaction à certains produits cosmétiques. Bien que généralement sans gravité, cela reste tout de même ennuyant si vous êtes toutes la journée en contact avec ces produits.

 

Une solution est de travailler uniquement avec des produits de qualité sans allergènes. Vous évitez ainsi, non seulement les problèmes pour vous-même, mais également pour vos clients.

 

Troisièmement : La concurrence et la durée relativement longue pour se constituer une clientèle !

 

Bien que les débouchés soient nombreux pour les esthéticiennes salariées, ce n’est pas toujours le cas pour les esthéticiennes indépendantes.

 

En effet, vous faites face à une concurrence de plus en plus élevée et il faut parfois plusieurs mois pour espérer obtenir une clientèle complète.

 

Ce n’est pas pour autant insurmontable ! Avec les bonnes stratégies, du travail de qualité et de la persévérance, tout est possible.

 

D’ailleurs, nous vous donnons un peu plus bas dans cet article, quelques informations bien utiles pour trouver vos premiers clients et les fidéliser.

 

Ces quelques inconvénients seront vite oubliés aux vues des avantages que ce métier procure.

 

Pour preuve, dans le point suivant, vous découvrirez les 5 sources d’épanouissement que procure le métier d’esthéticienne.

 

Les 5 sources d’épanouissement quand on est esthéticienne :

 

Travailler dans le domaine des soins esthétiques vous procure plusieurs avantages non négligeables.

 

Voici quelques avantages que nous considérons comme particulièrement épanouissent quand on pratique le métier d’esthéticienne.

 

1) Le côté relationnel.

 

En pratiquant ce métier, vous serez constamment en contact avec des personnes. Le contact humain est au cœur du métier d’esthéticienne. Sur le moyen et long terme, vous vous ferez même des ami(e)s parmi vos clients !

 

2) L’atmosphère de travail.

 

Vous travaillerez dans une atmosphère de bien-être et de détente. Souvent le cadre de travail et les odeurs s’y trouvant sont agréables.

 

3) Augmenter la confiance en soi de vos clients.

 

À l’aide de vos soins et traitements, vous donnerez un meilleur aspect esthétique à vos clients et vous augmenterez leurs bien-être corporel et mental.

 

N’est-ce pas valorisant de procurer du bien-être et de la joie aux autres ?

 

4) Participer aux plus beaux jours de vos clients.

 

En tant qu’esthéticienne, vous aurez l’occasion de participer à des jours très importants pour vos clients. Il vous arrivera par exemple de maquiller une femme pour son mariage ! Ou de préparer des soins spécifiques pour des événements importants.

 

5) La variété d’activité.

 

Le métier d’esthéticienne ne connait pas la routine ! Votre travail ne sera jamais le même d’un jour à l’autre. Épilation, manucure, maquillage, massage bien-être, soins détentes… la liste d’activité est longue !

 

De ce fait, vous ne vous lasserez pas rapidement de votre métier.

 

Comment obtenir vos premiers clients et enclencher le bouche-à-oreille ?

 

Vous désirez devenir esthéticienne indépendante, mais vous ne savez pas comment trouver vos premiers clients ?

 

Ci-dessous, nous vous exposons plusieurs pistes de réflexion, nous espérons qu’elles vous permettront de trouver rapidement vos premiers clients !

 

Créez une page Facebook :

 

La stratégie est assez simple, créez une page Facebook pour votre institut. Présentez-y vos différents services et invitez tous vos amis à aimer votre page Facebook.

 

Vous pouvez même demander à vos amis proches de partager votre page à leurs contacts.

 

Cela permet d’obtenir rapidement une petite communauté s’intéressant à votre activité. Qui sait, plusieurs personnes se laisseront peut-être tenter par un petit soin esthétique ?

 

Faites des partenariats :

 

Une autre stratégie pour obtenir vos premiers clients est de créer des partenariats avec un salon de coiffure proche de chez vous.

 

Vous déposez votre carte de visite dans leur salon et en échange vous vous engagez à parler de leur salon de coiffure à vos clients.

 

Vous augmentez ainsi votre visibilité pour pas un sou !

 

Donnez pour recevoir :

 

Une technique qui fonctionne remarquablement bien est d’offrir une séance de soins de beauté à vos amis. Puisque c’est gratuit, beaucoup accepteront. Si vous faites correctement votre travail, beaucoup reviendront… ce coup-ci pour une séance payante.

 

Le bouche-à-oreille va rapidement s’effectuer et vous aurez ainsi régulièrement de nouveaux clients !

 

Envie d’astuces supplémentaires pour trouver plus de clients ?

 

Vous appréciez les 3 conseils ci-dessus ? Sachez que nous avons conçu un guide ultra complet reprenant plusieurs techniques avancées pour vous aider à trouver vos premiers clients.

 

Vous pouvez consulter gratuitement notre guide à l’adresse suivante : https://www.entreprenant.be/comment-faire-connaitre-son-activite-a-moindre-cout-quand-on-debute/

 

Comment devenir esthéticienne en Belgique ?

 

L’accès à la profession n’a jamais été aussi simple que maintenant. Il existe des solutions pour se former et exercer ce métier rapidement !

 

[Total : 21    Moyenne : 4/5]

 

non massa quis, facilisis venenatis Donec Donec in Phasellus luctus