Comment se passe l’examen de gestion de base ?

Mis à jour le 12/04/2020 | Publié le 12/04/2017

Accueil > Gestion de base > Comment se passe l’examen de gestion de base ?

et|icon_mail_alt|

Convocation au jury central

Après validation de votre inscription au jury central, vous recevrez sous 2 à 3 semaines une convocation  pour  passer votre examen de gestion de base. Généralement, vous serez prévenez 10 à 15 jours avant la date de l’examen, ce qui vous laisse en tout plus ou moins 30 à 40 jours, à partir de l’inscription, pour peaufiner votre étude et ainsi maximiser votre chance de réussite.

Il est même possible avec les bonnes méthodes et un peu de rigueur de commencer votre étude de 0 et de réussir 30 jours plus tard votre examen. C’est notamment le cas de la plupart de nos élèves qui ont suivi notre formation à distance express.

et|icon_documents_alt|i

Quelle est la matière d’examen à connaitre ?

Vous avez enfin votre convocation en main, mais êtes-vous certain de connaitre les différents points à maitriser pour l’examen ?

Décortiquons ensemble, la table des matières.

Nous pouvons diviser la matière à connaitre en 5 points :

1 : L’esprit d’entreprendre et les compétences entrepreneuriales :

L'esprit d'entreprendre

L’esprit d’entreprendre

Cette partie est l’une des plus importantes, elle compte pour pratiquement autant de points que les 4 matières suivantes ! L’inconvénient c’est qu’il n’est facile d’étudier cette partie-là, en effet, les questions et réponses attendues se basent sur une logique et une attitude d’entrepreneur.

Ce n’est pas facile à résumer, mais pour faire simple, vous devez entre autres adopter une manière de penser différente d’une personne travaillant dans le salariat. Vous devez sortir de votre zone de confort, prendre des risques mesurés, vous bouger, faire preuve de persévérance, vous former, et surtout vous faire aider/accompagner au quotidien. Ne restez pas seul dans votre coin, entourez-vous de personnes qui ont déjà accompli ce que vous cherchez vous-même à accomplir.

Concrètement, voici les différents points à maitriser :

  • Les motivations, les qualités et l’attitude de l’entrepreneur, l’esprit innovant et créatif, l’envie de prendre des risques.
  • L’importance et les méthodes de se connaitre soi-même.
  • Connaitre les conseillers professionnels et l’importance de se faire conseiller.
  • La réalisation d’un plan d’entreprise et son étude de faisabilité.

2 : La création d’entreprise :

création d'entreprise -Gestion de base

création d’entreprise -Gestion de base

Cette partie est une des plus simples à étudier. Retenez les chiffres clés des différentes formes de sociétés, par exemple le capital nécessaire pour lancer une SPRL, une SA, etc. En ce qui concerne les différentes réglementations, ne perdez pas trop de temps sur cette partie, c’est assez simple, il « suffit » d’avoir un minimum de logique et de bon sens. Le reste devrait couler de source.

Voici la matière officielle à connaitre :

  • Les différentes formes juridiques de l’entreprise, les différents régimes matrimoniaux, les baux, les assurances obligatoires et facultatives.
  • Statut social des travailleurs indépendants.
  • Réglementations en matière d’environnement, d’aménagement du territoire et de normes en matière d’hygiène, d’implantation commerciale, d’établissement à risque.
  • Aides publiques, subsides et crédits.

3 : Les aspects comptables, financiers et fiscaux :

La comptabilité pour la gestion de base

La comptabilité pour la gestion de base

Ici, nous sommes dans le cœur de la comptabilité. C’est clairement la partie la plus technique et probablement la plus difficile pour bon nombre d’entre vous. Pas de panique, avec les bonnes méthodes et des explications claires il est possible de maitriser la matière rapidement. Une autre piste pour parfaire vos connaissances est de consulter des exemples de questions d’examens et de suivre nos conseils et astuces.

Voyons en détail, la table des matières de cette partie :

  • Aspects comptables : utilité de la comptabilité comme outil de gestion, les rubriques d’un bilan et d’un compte de résultat simple, les principaux documents commerciaux et de paiement, le chiffre d’affaires, le cash-flow, les dispositions légales relatives à la comptabilité des PME, le mécanisme de la T.V.A.
  • Aspects financiers : la gestion des frais et la rentabilité, le tableau de bord de gestion, le seuil de rentabilité, le budget prévisionnel des recettes et des dépenses d’investissement et de financement, le plan financier, la fixation d’un prix de vente et d’un prix de revient et l’analyse des coûts.
  • Aspects fiscaux : principes généraux de l’impôt des personnes physiques et de l’impôt des sociétés, les différents types de revenus, la déductibilité des frais, les précomptes et les versements anticipés.

4 : La gestion commerciale :

Gestion commerciale - Gestion de base

Gestion commerciale – Gestion de base

Cette partie est très utile en termes de savoir-faire, car elle concerne directement votre quotidien d’entrepreneur. Vous serez amené à utiliser les compétences ci-dessous tout au long votre activité. Maitriser cette partie facilitera le lancement et la gestion au quotidien de votre travail d’indépendant ou de chef d’entreprise.

  • La gestion des fournisseurs et des clients, la négociation commerciale, l’analyse de la concurrence.
  • Le marketing, la publicité, la promotion des ventes.
  • La gestion et l’approvisionnement des stocks.
  • Études de marché et stratégies commerciales.

5 : La législation :

Législation gestion de base

Législation gestion de base

Dernier point à connaitre pour réussir votre examen de gestion de base, mais aussi, surtout pour vous éviter des ennuis avec la justice.

  • Les responsabilités, les droits et obligations du commerçant.
  • La faillite.
  • Les pratiques du commerce et la protection du consommateur.
  • Les accords commerciaux.

Parfait, maintenant vous connaissez les grandes lignes à maitriser pour réussir votre examen de gestion de base ! Courage ! Si vous avez besoin d’aide pour étudier votre gestion de base, nous pouvons vous aider !

et|icon_target|

Comment se rendre à l’examen ?

Nous avons déjà expliqué la meilleure solution (photos des bâtiments, parkings, astuces et informations, etc.) pour vous rendre à votre examen dans notre nouveau guide gratuit d’inscription au jury central. Vous y trouverez des photos des bâtiments, le meilleur endroit à choisir (Jambes ou Bruxelles), les coordonnées GPS, et diverses astuces pour vous que vous soyez serin le jour de l’examen.

En plus de cela, si vous n’êtes pas encore inscrit, nous vous montrons la démarche de A à Z pour vous inscrire facilement au jury central et obtenir votre précieux sésame.

et|icon_search-2|

Comment se passe l'examen de connaissance de gestion de base ?

Vous êtes inscrit et vous avez eu votre convocation, vous connaissez la matière d’examen sur le bout des doigts (ou presque), et pour finir, vous savez comment vous rendre à l’examen… Très bien ! Maintenant, vous voulez sans doute savoir comment se déroule l’examen, n’est-ce pas ? La réponse se trouve dans le paragraphe ci-dessous.

Avant de vous rendre à l’examen, veillez à bien prendre votre carte d’identité, votre convocation, une feuille de brouillon (pour les calculs) et une calculatrice. À noter que l’examen est exactement le même à Jambes qu’à Bruxelles.

Voyons  maintenant, les différentes modalités de l’examen :

Comment se passe l'examen de gestion de base

Comment se passe l’examen de gestion de base

  • L’examen se passe sur ordinateur et est entièrement automatisé.
  • Avant de commencer l’examen, il vous faut rentrer sur l’ordinateur, votre numéro d’identité national (les 11 chiffres derrière votre carte d’identité).
  • La durée maximum est de 1h30.
  • Le questionnaire est à choix multiples et comporte 30 questions.
  • Pour la majorité des questions, le système de cotations est le suivant :
    • -1 point en cas de mauvaise réponse.
    • 0 point en cas d’absence de réponse.
    • +1 point en cas de bonne réponse.
  • Certaines questions peuvent rapporter directement +5 ou +10 points et vous faire perdre une proportion de points en fonction du nombre de possibilités de réponses possibles. Par exemple, une mauvaise réponse parmi 4 propositions pour une question à 10 points vous fera perdre seulement 2,5 points. C’est question sont du pain béni étant donné le ratio points positifs/points négatifs.
  • Il y a plusieurs calculs à réaliser. Vous pouvez les faire sur une feuille de brouillon et ensuite cocher la bonne réponse parmi les choix proposés.
  • Si vous le voulez, vous pouvez revenir à tout moment à une question précédente pour changer de réponse.
  • Si vous cliquez sur le bouton « terminer l’examen » vous ne pourrez plus revenir en arrière.
  • Une fois l’examen fini, l’ordinateur corrigera automatiquement votre questionnaire et affichera directement votre résultat.
  • Pour obtenir votre certification, il faut obtenir minimum 50%.

Lisez bien les questions et n’hésitez pas à relire votre questionnaire 2 ou 3 fois avant de valider votre examen ! Pour les calculs, refaites-les au minimum 2 fois !

L’attestation de réussite délivrée suite à cet examen, vous permet de vous s’inscrire à la Banque-Carrefour des Entreprises et donc d’obtenir votre numéro d’entreprise pour enfin vous lancer comme indépendant ou chef d’entreprise.

Nous vous souhaitons bonne chance et courage !

et|icon_cone|

Que se passe-t-il si vous ratez l’examen ?

Vous pouvez vous réinscrire. Ce qui implique de devoir remplir à nouveau les différentes démarches d’inscriptions et de payer les frais d’inscriptions.

Le plus embêtant étant le délai d’attente, en effet, vous devrez à nouveau attendre plusieurs semaines avant d’avoir votre convocation, et par la suite, de pouvoir passer votre examen de gestion de base devant le jury central.

et|icon_check|N

Comment être certain de réussir votre examen de gestion de base ?

Comme vous pouvez le voir dans le document ci-dessous, le taux de réussite est d’environ 45% ! Ce qui signifie que moins d’une personne sur deux obtient son attestation de réussite !

taux de réussiste gestion de base

taux de réussiste gestion de base

Ce tableau est issu d’une étude de Sabine LARUELLE, ministre des PME, des indépendantes de l’Agriculture et de la Politique scientifique. Vous pouvez consulter l’intégralité du document ici http://www.ipcf.be/uploads/documents/doc_3008.pdf

En 2017, les chiffres sont probablement similaires.

Une bonne partie des personnes réussissant l’examen de gestion de base devant le jury central on suivit une formation à distance ou des cours privés en groupe.

Pour mieux vous imprégner de la théorie, vous pouvez réaliser des exercices préparatoires à l’examen. Nous vous en proposons plusieurs sur notre site dans la rubrique « exemples de questions d’examens ».

Pour maximiser vos chances de réussites, nous vous invitons à vous former via notre formation à distance express. Nous avons mis au point une méthode et des stratégies innovantes pour vous aider à réussir facilement et rapidement votre examen de gestion de base.

Chez Entreprenant.be, nous avons à cœur de vous fournir des guides détaillés pour vous aider dans votre démarche de création et  prospérassions d’activité. Si ce guide vous a aidés, dites-le-nous en commentaires !

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

[Total : 24   Moyenne : 4.5/5]

« Le présent article est rédigé avec le plus grand soin afin d’informer au mieux le lecteur. Les informations contenues dans cet article sont données à titre purement informatif dans le but d’éclairer les visiteurs sur certains points. L’article ne contient pas un exposé exhaustif de la matière ou du thème traité. Il est donc possible que les informations contiennent des omissions ou des lacunes. De plus, il se peut que, lors de votre consultation, les informations fournies soient dépassées. Nous vous invitons à garder votre esprit alerte et attentif à la date de rédaction ».

Pour plus d’informations, consulter le disclaimer.

Comment devenir indépendant ?

Que ce soit à titre principal ou complémentaire, beaucoup de professionnels font le choix de se tourner vers le statut d’indépendant en Belgique. La Belgique jouit aujourd’hui d’une grande diversité au niveau des entreprises qui se sont créées, et qui continuent de s’établir. Pourquoi et comment devient-on indépendant en Belgique ?

En savoir plus

Formation Gestion de base

  • 6 Modules : 128 pages
  • Durée d’étude : 30 jours
  • Type d’attestation : Certificat de gestion de base (via jury central)
  • Prix : 120€
  • Condition d’accès : Belgique

En savoir plus

Consultez notre catalogue de formations en ligne et commencez votre étude immédiatement.