Vous êtes travailleuse ou travailleur indépendant/e et vous pensez que votre activité a besoin d’un petit boost financier ? Qui ne rêve pas d’améliorer la rentabilité de sa petite entreprise à la marge et, pourquoi pas, de transformer cela en tendance lourde ? Voici 5 conseils et astuces pour aider à gagner plus de temps, d’efficacité et, à terme, améliorer votre rentabilité.

Conseil n°1 – “Perdez” moins de temps avec vos prospects

Perdez moins de temps avec vos clients

Perdez moins de temps avec vos clients

Ce premier avis peut paraître un peu hors de propos quand on sait qu’il faut se mettre au service de ses clients et que “le client est roi”, mais avez-vous mesuré combien de temps vous “perdez” avec vos prospects ?

En fait, il serait pertinent de pouvoir suivre le temps alloué à vos conversations téléphoniques ou face à face sur un agenda – notre préférence va au produit proposé par Google – mais vous trouverez sur Mac ou Windows 360 des services de calendrier similaires.

Vous vous rendrez compte que beaucoup de vos discussions avec les prospects se répètent souvent, que vous avez l’impression d’être un magnétophone (ou un lecteur mp3, pour les plus jeunes) qui joue le même morceau. Certes, il est absolument indispensable de créer un lien avec celles et ceux qui pourraient se qualifier pour devenir des prospects pour petit à petit les transformer en clients, mais est-il raisonnable de ressasser les mêmes conditions tarifaires, les mêmes descriptions de produits ou de services ?

C’est chronophage et, disons-le franchement, inutile.

Il vaut mieux concentrer votre énergie – et surtout votre temps – sur la relation humaine, pas sur la “tchatche” et les déplacements inutiles. Les trois prochaines astuces vous y aideront !

Astuce n°2 – Mettez en place une offre “standard” pour les prospects

Par exemple, nous vous recommandons de réfléchir à standardiser vos offres de biens et services. Maintenant que vous avez avancé, que vous avez essuyé les plâtres, que votre activité s’est petit à petit développée (encore bravo !), vous devez avoir une bonne idée de ce que vos clients attendent :

  • le produit ou le service “phare” qui est le plus demandé
  • les délais de paiement qui obtiennent le plus d’agrément
  • les conditions de livraison qui “collent” le mieux avec leurs attentes et vos impératifs
  • les problèmes les plus récurrents qui nécessitent de votre part un “service après-vente”

Eh bien il faut prendre le temps d’écrire tout cela noir sur blanc et de l’ajouter sur la page “conditions générales” de votre site internet.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que de cette manière vous “filtrez” vos prospects qui peuvent les consulter et savoir à quoi s’attendre de votre part. Ils sont avertis et vous ne “perdrez pas de temps” à leur expliquer.

Vous vous engagez juridiquement de votre côté à respecter vos conditions générales. C’est évidemment un exercice difficile – vous aurez besoin de plusieurs heures – mais vous gagnerez des jours d’explications sans fin et vous clarifierez votre vision du business et la vision de vos prospects.

Astuce n°3 – Déclinez l’offre “standard” en deux offres plus spécifiques : “gold” et “VIP” pour fidéliser vos clients

Déclinez votre offre standard en offre VIP

Déclinez votre offre standard en offre VIP

Votre offre “standard” est censée être le rapport optimal qualité / prix pour, disons, le prospect qui travaille pour la première fois avec vous. C’est elle qui, confrontée à la réalité du marché, vous permet d’offrir de bons produits ou services et de faire face à la concurrence, que ce soit en termes de “valeur” (le prix) mais aussi “hors valeur” (la qualité de ce que vous prestez, la renommée, la valeur utilité qui y est attachée, etc.).

Pour aller plus loin, essayez donc de prendre du recul ou d’en parler à des proches expérimentés : mettez-vous à la place du prospect qui est devenu client fidèle. Ne pourriez-vous pas augmenter votre marge bénéficiaire en proposant des déclinaisons personnalisées de vos produits ou services ? Proposez plus de produits / services sur une période de temps plus longue ?

Astuce n°4 – Minimisez vos déplacements

Ici, tenez compte évidemment de la spécificité de votre activité. Mais avez-vous pensé à recourir un peu plus souvent aux vidéoconférences pour limiter vos déplacements ?

Outre les frais de transport, il y a aussi toute la “logistique” nécessaire : vous habiller correctement, avoir un aspect soigné et professionnel, faire face aux retards, etc. Et ne pensez pas que vous êtes le/la seul/e dans ce cas : votre client lui aussi doit respecter un certain “protocole” lorsqu’on se rencontre physiquement. Pourquoi ne pas, de temps en temps, vous éviter cette peine ?

Il est évident qu’il faut se rencontrer pour faire connaissance ou pour régler une difficulté impondérable, mais pas tout le temps

Vous connaissez sans doute Skype qui est un des leaders du marché. Il est d’ailleurs possible d’avoir des conférences avec plusieurs intervenants simultanément ce qui est un avantage non négligeable. Néanmoins il faut installer le logiciel sur chaque ordinateur et il n’échappe pas aux bugs !

Si vous n’êtes pas fan d’informatique, il y a tellement de solutions gratuites sur internet désormais et qui ne nécessitent aucune installation que vous auriez tort de ne pas y recourir. Si vous êtes sur Facebook, le Messenger propose des conversations vidéo très faciles d’accès. Idem pour Google+ et son service “Hangout”.

Et n’hésitez pas à utiliser le bon “vieux” email : “vorba volant, scripta manent”. Les paroles s’envolent, les écrits restent, et vous n’oublierez ainsi plus ce dont vous avez discuté !

Conseil n°5 – Proposez des facilités de paiement plus avantageuses pour vous

Proposez des facilités de paiement à vos clients

Proposez des facilités de paiement à vos clients

La trésorerie… Eh oui, un des éléments clés de votre activité qui mériterait sans doute un de nos prochains billets !

Il est souvent difficile de remettre en question les conditions financières – et bancaires – de vos accords commerciaux, mais pourquoi ne pas inciter vos clients à vous payer plus tôt et ainsi améliorer votre taux de rotation monétaire et ainsi, votre rentabilité ?

Quelques idées :

  • 2% d’escompte en cas de paiement par anticipation
  • 3-5% d’escompte en cas de paiement par PayPal
  • 3-5% d’escompte en cas de paiement par Stripe

Alors, n’hésitez plus à utiliser nos conseils et astuces 🙂

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

[Total : 2    Moyenne : 5/5]
sed sit Curabitur ultricies elementum ut